Journal de Nono

Un journal pour le quotidien d’une vie parmi d’autres.

Connecteur

Je suis tellement HS d'avoir repris le boulot. Autant moralement que physiquement. En plus, j'ai senti que mon système immunitaire a lutté contre quelque chose car ce matin j'avais un ganglion enflé, et pas l'autre. Je pense que c'est à cause de cette clim à la con qui est partout. Bon, avec le collègue ça s'est concrétisé. Je peux dire que ça fait une semaine que je suis avec lui. En fait, c'était un vieux garçon habitué au célibat. Etant donné que ça n'est plus un collègue maintenant, je vais le nommer Cy. Cela s'est fait vendredi dernier. On s'était mis d'accord pour (...)

Vision

Je me dis que j'ai peut être des dons de voyance, car au final on m'a bien cambriolé... la voiture.. Hier, le voisin tambourine à ma porte, déjà j'étais en mode péquenaud dans mon canapé, et il me dis qu'on a ouvert toutes les voitures. Moi qui voulais passer la journée à glander, c'était mal barré. J'ai donc pris ma douche, et puis je suis allée voir dans le parking sous terrain que je paye 55 euros par mois (parking sans portail évidement). Et en effet, ça fait bizarre d'arriver et de voir la portière côté conducteur ouverte, la petite vitre cassée, la boite à gants (...)

Bruine

Je suis rentrée de là où j'étais et ça s'est bien passé. On ne m'a pas cambriolé. Et pour le chat, il n'a pas l'air de bouder, en même temps j'avais demandé aux voisins de venir lui donner à manger et ils sont venus deux fois par jour. C'est quand même gentil, je crois que je leur fais un peu pitié parce que je vis seule et qu'eux ils sont en couple. Pour le collègue, je suis retournée dans une phase de honte absolue. Depuis vendredi, il ne me parle plus. Alors, je n'assume plus. J'ai l'impression d'en avoir trop dit, trop dit de conneries. Je suis peut être trop jeune pour (...)

Table basse

Petit coup de blues. Je vais devoir m'absenter 4 jours, et je vais laisser le chat. J'ai demandé à mes voisins de venir lui donner à manger. Je compte lui laisser la fenêtre entre ouverte avec le volet ouvert sur 15cm. Le risque de cambriolage est là et ça me contrarie énormément. Ce chat passe sa vie dehors. Je n'ai pas trouvé d'autre solution. Alors je me fais des plans où je vais coincer la fenêtre avec des packs d'eau, la table basse, des chaises, laisser des lumières allumées.. mais je flippe sa race. A part ça, j'ai revu J. l'autre jour.. ça s'est bien passé, je n'ai (...)

En reculant

Après une semaine de vacances, je commence à me sentir mieux. Je sens que l'énergie revient, la preuve, j'en ai marre de dormir.. J'ai beaucoup fait la sieste, j'ai lu, j'ai écouté de la musique, j'ai revu C. en toute courtoisie. A propos du collègue, la conversation a continué. Genre, il était venu me parler l'autre jour vers 23h et puis on a papoté, ça m'a fait plaisir. Le fait qu'il vienne me parler aussi tard m'encourage à penser qu'il y a peut être une chance. J'ai toujours le côté raisonnable, dans mon cerveau, qui a grave la honte quand je lui envoie un message. Et je (...)

temps libre

Livrer mes propres faiblesses et sortir tout ça de mon cerveau, c'est un peu le but de ce paragraphe. Bon je laisse béton, c'était un plan foireux déraisonnable, une mauvaise interprétation de la réalité. Pourtant, j'ai cru qu'il y avait des signes. Le dernier jour encore, il a mis sa main contre la mienne quand je lui avais demandé de me montrer un truc au boulot. C'est quand même bizarre ce comportement, ça ne se fait pas! Je considère que j'en ai fait beaucoup, j'ai pris le contact, j'ai entamé la discussion, je lui ai fait comprendre que j'étais seule. Maintenant j'arrête. (...)

Suite

Les vacances.. On va dire que ça va pour le moment. C'est ni nul, ni bien. La conversation a commencé avec le collègue sur le réseau social. J'ai un peu peur à chacune de ses réponses. Peur de lire un truc qui me plait pas. Et si ce feeling subjectif ne correspondait pas à la réalité? Je serais déçue évidemment. Et puis, tout ce que je dis il faudra l'assumer en réel après. Si encore, je ne le voyais plus dans cette boite, au moins je me poserai un peu moins de questions, j'aurais moins honte de lui parler. Mais là, je vais le revoir encore une semaine. Donc hors de question (...)

Etre là

La vie de couple me manque. En fait, ça comble la vie. Tout devient léger, on entreprend des projets pour la journée ou pour les mois à venir. On est plus seul, on ne se pose plus de questions existentielles. D'un autre côté, je suis soulagée de ne plus être avec Je. Pour moi, ce n'était pas possible. Alors, je me dis c'est quand que je vivrais en couple avec quelqu'un que j'aime profondément? Est-ce que ça m'arrivera un jour? dans 2, 3, 4 ans? Et si ça ne m'arrivait jamais.. Restons positive. Je n'ai pas envie d'aller sur ces foutus sites de rencontre. Mon dieu que ça me (...)

angoisses

Bon voilà ce sont les vacances, super.. Rien de prévu, c'est ça quand on est célibataire et que les vacances sont imposées. Concernant le collègue, j'ai réussi à l'ajouter sur le réseau social.. Il faut que j'extériorise mon ressenti à la c..: Maintenant, il faut que j'aille lui parler.. c'est l'angoisse, ça me donne presque envie de gerber tellement je me sens paralysée par la peur. La peur d'être moquée, d'être ridiculisée. J'ai tellement honte d'avance. Je suis qui pour aller lui parler, ça me donne envie de gerber et de pleurer. Je suis une flipette. Je suis timide. Je (...)

Pas gagné

Il y a tellement longtemps que je n'ai pas écrit.. Ma petite vie avec les mêmes protagonistes a évolué. Je me dis qu'il est temps de faire le point. Tout d'abord, mon histoire avec Je. a continué, on a même habité ensemble, ça m'a fait du bien de vivre avec quelqu'un. Je crois que ça m'a rassurée, j'ai pu évoluer et me poser. Mais voilà, je ne me voyais pas continuer avec lui.. Sûrement par manque de sentiments, par différence de caractère. Je ne me voyais pas acheter un appartement avec lui, avoir un enfant avec lui. On a eu un chat, et c'était tellement la galère!! Il ne (...)

Peine

Aujourd'hui j'ai été voir ma mère en cure, avec mon père et Je. Tout s'est bien déroulé, ça m'a fait plaisir de revoir mes parents et de passer du temps avec eux. Et pourtant, j'ai le sentiment triste, coupable. Je me sens coupable d'être partie, c'est de ma faute si ma mère a rechuté. Si j'avais été plus présente, peut être qu'elle serait restée sobre. J'aimerais retourner à l'époque ou je vivais chez eux, pour me sentir en sécurité et ne pas culpabiliser. Retrouver le repas du samedi soir, avec des frites et de la bonne viande. Ne pas me soucier de faire à manger. Moi (...)

Présente

Maman, Tu me manques beaucoup. Je suis devenue aigrie sans toi. Je rigole moins, je suis plus susceptible. Tout est devenu.. moins léger. J'aimerai profiter de la vie mais ton absence m'en empêche. Je voudrais tant te revoir.... sobre. Tu étais sobre à Noël dernier, c'était peut être ça mon cadeau cette année. Je t'ai même dit "appelle moi si tu n'a pas le moral, si c'est dur de tenir". Le lendemain, je suis allée courir et plus tard dans la soirée, Je. m'a dit qu'il y avait eu 2 appels quand j'étais dehors. J'ai tout de suite compris que c'était toi, alors j'ai culpabilisé (...)

Vécu

Mon anniversaire est passé. C'était cette semaine, et ça m'a plus déprimée qu'autre chose. En ayant ma mère au tél, je me serais crue dans une mauvaise série B, elle me parlait, bourrée, sur le ton du drame, emportée dans son délire de victime éternelle. Et puis elle s'est mise à imaginer ma vie, "passe une bonne soirée en compagnie de tes amis", j'lui ai jamais dit que je voyais des amis, ou bien "je te souhaite tout le bonheur du monde", ah bon tu me connais? tu connais mon état intérieur? Je l'ai laissé parler, de peur de créer des problèmes si je lui disais ce que je (...)

Existe

Cela fait maintenant 2 ans que je suis dans cet appartement. Je n'ai pas vu le temps passer. On m'a déjà dit que plus on vieillit et plus le temps passe vite. Cela fait donc 2 ans que j'ai perdu ma mère, non pas qu'elle soit décédée mais que l'alcool l'a emporté. Je n'ai pas aimé ces 2 dernières années. Dès que j'allais voir mes parents, j'étais triste. Cela n'apportait jamais rien de positif. Elle était toujours défoncée, et mon père gueulait tout le temps. Alors j'ai arrêté d'aller les voir. Rendant mon existence synonyme de solitude. Le 24 décembre dernier, je l'ai (...)

Step

Vacances dans le coma. C'est le titre du bouquin que j'ai lu durant mes vacances, c'était plutôt bien, ça parle d'une nuit de déchéance dans une boite appelée les chiottes. ** A part ça, c'est dur de reprendre le boulot. Dimanche dernier, et même samedi, ça n'allait pas trop. Je faisais la gueule, j'étais angoissée. Je m'attendais à avoir de mauvaises nouvelles comme des réclamations clients ou quelque chose que j'aurais mal fait. Et puis lundi est arrivé, et ... rien du tout. Il n'y avait pas d'oubli ou d'erreur de ma part. Pas de remontrance sur un truc qui aurait été pas (...)

Flous

Je relisais mes écrits d'avant. Je me rends compte que j'ai mûri. Du coup quand je relirai mes écrits dans un an ou deux, j'aurais cette même impression. Hier, c'était les un an de relation avec Je, ça me fait plaisir. Cette relation m'est précieuse. Je dois la préserver. J'ai arrêté de voir la psy, quand je lui ai dit que j'voulais arrêter elle avait l'air contente. J'me suis dis que j'ai du vraiment la saouler. Mais bon, c'est son boulot après tout. Je ne ressentais plus le besoin d'aller la voir. Je n'avais plus rien à dire. C'était devenu plus un poids qu'autre chose. Et (...)

Aout

Je suis en vacances pour 3 semaines. Tout le monde dira que c'est super. Et ça l'est. Pourtant je ne peux m'empêcher de ressentir de la tristesse qui sort de nulle part. Ce soir, je devais aller à une soirée avec les amis à Je, et puis j'ai décidé de ne pas y aller. J'les aime bien pourtant. Ils sont sympas. Mais le soucis c'est que j'aurais fait pot de fleur, ou plante si on veut. J'aurais fait parti du décor, en souriant si quelqu'un me regarde ou me parle, mais dans le fond je ne me serais pas sentie à ma place. J'aurais joué un rôle. Et puis j'ai pas envie de parler, (...)

Evoluer

J'ai envie de me reprendre en main. J'ai déjà commencé par le sport et la nutritionniste. Maintenant il faut que je me fasse des amis. Les amis que j'avais avant ne plus là. Soit ils ont déménagé, soit on s'est éloigné avec le temps qui passe. J'ai essayé de les recontacter mais ce n'est plus pareil. Sentimentalement, je m'imagine quitter Je. pour pouvoir a nouveau ressentir le feu. Par moment, je m'imagine que je pourrais brûler pour ce collègue. Encore aujourd'hui, il m'a aidé pour un truc et il m'a collé, ça a l'air d'être quelqu'un de tactile, alors à un moment j'avais (...)

Réalité

Je crois que j'ai toujours le béguin pour ce collègue. Il y a genre un an environ, j'avais parlé de lui sur le journal. Ce n'était que quelques fantasmes cherchant à combler ma solitude omniprésente. Depuis, j'ai rencontré Je. Je m'étais débarrassée de tout ça. Et pourtant, ça fait quelque temps, que je rêve de ce collègue, je rêve que je l'embrasse et c'est plutôt plaisant. Il y a des jours quand il passe à proximité de moi, je ressens des choses alors que je n'ai rien demandé. C'était pareil ce matin quand il m'a fait la bise. Pourtant, il ne m'attire pas spécialement. (...)

Jours

C'est pas la joie. Je sens que ma psychothérapie ne fait que me déprimer. Aller trifouiller dans le fond de mon passé me fait du mal. La dernière séance de vendredi m'a fait de la peine. Parler de mes parents. Du fait qu'ils se moquaient de moi et que je me suis renfermée. Je me demande si je dois vraiment continuer ou arrêter ou changer de méthode. Je me sens seule, sans famille, sans socle. Mon boulot je le déteste. J'ai envie de démissionner. Mon appart, il est bien. Mais je suis seule, je hais la solitude, elle me fait prendre du poids. J'suis a 68.6kg, j'me dégoute. Sinon, (...)

Pour plus de lecture, consulter les archives : août 2012, septembre 2012, octobre 2012, novembre 2012, décembre 2012, janvier 2013, février 2013, mars 2013, avril 2013, mai 2013, juin 2013, juillet 2013, août 2013, octobre 2013, novembre 2013, décembre 2013, janvier 2014, février 2014, mars 2014, mai 2014, juillet 2014, août 2014, septembre 2014, octobre 2014, janvier 2015, mars 2015, juillet 2017, août 2017.