Journal de Nono

un jour

Aujourd’hui, j’ai eu la belle surprise d’avoir une ancienne amie qui est venue chez moi pour boire un thé. Je me suis rendue compte que c’était la première amie à venir chez moi depuis que j’ai emménagé il y a dix mois.
Les seules personnes qui sont venues auparavant, c’était mes parents pour m’aider à emménager, S. l’histoire foireuse, les voisins pour venir s’occuper du chat, et Cy.
Cela me fait prendre conscience à quel point je suis renfermée. Mais ça ne me choque pas plus que ça.
En fait, j’assume.
C’était agréable d’avoir quelqu’un avec qui discuter, on s’est même dit qu’on se ferait un ciné.

Avec Cy. les sentiments reviennent, j’ai l’impression d’avoir trouvé ma moitié. Je ne m’imagine pas une rupture avec lui. C’est étrange de ne pas contrôler ce que je ressens. Un jour c’est le néant, et le jour d’après les sentiments sont là.

Je voudrais déjà retourner en vacances, ou arrêter ce boulot, au choix.
Ou est ce que je vais aller ? Comment ça va se passer ? Peut être que j’aurais mes réponses en 2018.