Journal de Nono

Connecteur

Je suis tellement HS d’avoir repris le boulot. Autant moralement que physiquement.
En plus, j’ai senti que mon système immunitaire a lutté contre quelque chose car ce matin j’avais un ganglion enflé, et pas l’autre.
Je pense que c’est à cause de cette clim à la con qui est partout.

Bon, avec le collègue ça s’est concrétisé. Je peux dire que ça fait une semaine que je suis avec lui.
En fait, c’était un vieux garçon habitué au célibat.
Etant donné que ça n’est plus un collègue maintenant, je vais le nommer Cy.
Cela s’est fait vendredi dernier. On s’était mis d’accord pour qu’il vienne manger chez moi.
Et au fil de la soirée, on s’est rapproché.
Il m’a dit qu’il avait le trac car ça faisait longtemps qu’il n’avait pas eu de copine (genre plusieurs années).
Comme quoi, dans ce monde d’aujourd’hui, c’est aux filles de faire le premier pas.
Je me sens beaucoup mieux avec lui qu’avec Je. J’ai carrément plus de sentiments.
Après il faut voir comment ça évolue, est ce qu’on se correspond au niveau du caractère, de la façon de vivre, des proches.
Disons que pour le moment, c’est une porte ouverte qui mène sur je ne sais pas quoi. Et c’est pas encore gagné.
Je me dis que j’aurais pu être avec lui il y a 5 ans. Mais j’étais beaucoup moins sûre de moi à l’époque, jamais je n’aurais osé tenter quoique ce soit.

A part ça, ce con de chat a sectionné le câble d’alimentation de mon pc, je le maudis.