Journal de Nono

Destin

Je n’arrête pas de penser à ce type qui me plait.
Comme si c’était un échappatoire à ma situation actuelle. Je me perds dans mes rêves.
Je le trouve beau, les traits de son visage sont harmonieux et il a les yeux noirs, c’est trop mon style.
Je pense qu’il n’y a rien à faire pour le moment.
Je ne sais pas s’il pourrait y avoir un espoir.
En analysant la situation, je me dis que le destin avait « prévu le coup ». Je veux dire que si je n’avais pas fait toutes les démarches pour séduire Cy. il y a un an, le destin m’aurait mis « le type qui me plaît » sur mon chemin dans tous les cas. Mais ça je ne le savais pas.

Concernant mes recherches de boulot, je me sens un peu résignée. J’attends surtout la réponse dans la grande entreprise. Le délai est tellement long qu’il me fait penser à une réponse négative.