Journal de Nono

Hirondelle

Le temps est gris et en plus il y a du vent.
Je vais plutôt bien. Je repense à la période d’il y a quelques années, où je me sentais mal dans ma peau.
Je venais de prendre mon indépendance, et il y a eu énormément de problèmes avec mes parents (que je n’ai pas envie de détailler).
Je me suis sentie seule au monde. Je venais de me séparer, je n’avais plus vraiment d’ami à part C., au boulot les gens me traitaient d’incompétente, et ça se voyait dans leur regard. Il n’y avait plus que la nourriture pour me consoler. C’était l’angoisse. C’était une vie de merde.
Je réalise que je n’ai plus besoin de me jeter sur la bouffe comme avant.
Comment ais-je pu survivre à tout ça ? Aujourd’hui, je me sens mieux. Cet enfer avait commencé, il y a un peu moins de 6 ans.
Physiquement, je me sens encore un peu mal dans ma peau. Même si j’ai réussi à perdre 3kg depuis cette période.
J’ai envie de continuer à perdre un peu, même si c’est difficile.

Je ne sais pas pourquoi, j’ai la sensation que ça va aller mieux. Et même par rapport au boulot.
C’est l’autre jour en me promenant dans la nature, j’ai ressenti un soulagement en pensant à mon avenir, comme si je savais que j’allais partir de cette boite. C’était comme si je savais qu’on allait m’enlever cette épine du pied. Peut être pas de suite, mais bientôt.