Journal de Nono

Pluie

Je suis dans une relation qui ne mènera nulle part.
Cy. est parti depuis mardi pour faire une compétition d’un loisir. Il devait rentrer demain mais, par concours de circonstances, il rentre ce soir.
Et là il m’appelle pour me demander si je veux bien passer la journée de demain chez ses parents pas loin de la mer.
Jusque là pourquoi pas. Sauf que c’est tous les week ends qu’il passe là bas.
Et moi je ne suis définitivement pas prête à faire pareil bien que ses parents soient gentils, ce n’est pas le problème.
C’est que j’ai la sensation qu’il n’a pas envie de passer du temps avec moi. A chaque fois, il me dit "tu n’as cas venir".
Sauf que ça me gène. Je suis adulte, je n’ai pas envie d’être hébergé par quelqu’un. Ne serait-ce que par rapport aux frais que ça coûte. Et puis, le chat il faut bien que je m’en occupe. Je ne vais pas demander aux voisins de venir s’en occuper toutes les semaines.
Ou même par rapport à mes parents, je les vois une fois par mois (voire moins!).
Cette relation est vouée à l’échec.
Ca me fait de la peine de m’en rendre compte. Quand je pense à moi même au mois d’août dernier, qui paniquait à l’idée de lui envoyer un simple smiley.
Il y a eu du chemin de parcouru depuis. On vit ensemble la semaine. Et le week end, je suis toujours seule.
J’ai l’impression que c’est une impasse.
Au final, est-ce que c’était une bonne idée de se rapprocher de lui.
Peut être qu’il se fait chier avec moi, peut être qu’il est avec moi la semaine pour ne pas être seul.
Je suis un peu comme il y a un an.

Et puis lundi, c’est la rentré. Je n’ai pas envie de revoir tous ces maniacos.
C’est moche ce que je vais dire, mais je préférerai être au chômage plutôt que d’aller faire tout ce que je dois faire là bas. Il y a des trucs que je n’ai pas du tout envie de faire rien que d’y penser.
Genre aller découper des blocs en mousse avec une scie en marche (un peu comme dans les films ou les séries). C’est un truc qui me stresse et m’angoisse, j’ai toujours peur de me couper un doigt.
Mais si je demande à quelqu’un de le faire à ma place, ça va être mal vu. Je vais passer pour une diva qui ne veut pas travailler. Alors je me tais, et je fais.
Et puis, il y a deux semaines, lors d’un mariage, Cy. a raconté à plusieurs collègues qu’on était ensemble. Je n’ai pas envie qu’ils m’en parlent. Je n’ai envie de parler à personne là-bas. Je veux juste me barrer.

Il va falloir faire comme d’habitude là-bas : me déconnecter de mes émotions.